[Test]The Legend of Zelda : A Link Between Worlds : Et si Zelda était une fille ?

a-link-between-worlds

Eh bien, à tous ceux qui se posent cette question, je vous dis que vous mettez parfaitement en avant votre (mé)connaissance sur cette série et ses personnages. La vraie question, et si Zelda était un homme ? C’est pour ça que Link ne chope jamais Zelda à la fin de chaque jeu ? Car c’est un homme ? Ou alors car il croit que c’est une femme et qu’il préfère les hommes ! C’est une idée, je vais l’envoyer à Nintendo pour me marrer.

Legend of Zelda, une des séries les plus vieilles de l’univers du jeu vidéo. On a tous un Zelda préféré, tous un top 3 des meilleurs Zelda à notre goût. Actuellement, mon top 3 personnel est Link’s Awakening, A link to the Past et Minish Cap.

Oui, comme vous pouvez voir, il n’y a que des Zelda en vue du dessus, n’ayant jamais été fan de ceux en vue objective, il est logique qu’aucun des Zelda en vue objective n’apparaisse dans ce classement, qui est totalement personnel. Vous aussi dans les commentaires donnez votre top 3 !

Pour en revenir au sujet, A Link Between Worlds est un jeu de la série Legend of Zelda et est le 16ième de la série. Suite plus ou moins directe (quelques générations plus tard) de A Link to the Past, une nouvelle quête épique commence sur les terres d’Hyrule !

I. En route pour l’aventure !

Il y a 21 ans sortait A Link to the Past, un pilier pour la série, en instaurant la plupart des objets et les univers parallèles si chers à la série. L’histoire était classique, sauver Zelda et empêcher Ganon de contrôler les mondes. Des plus classiques mais qui se laissait vivre avec joie. De nombreux LOZ (Legend Of Zelda) sont sortis entre temps, avec la même histoire, Zelda, Ganon, Link, Master Sword, Triforce, à quelques exceptions près, comme Link’s Awakening. Et ce Zelda A Link Between Worlds a dans les grandes lignes la même histoire. Et élément montrant que les créateurs savent que c’est toujours la même chose, on a au début, quand on arrive dans le château d’Hyrule l’obligation de regarder les 5 tableaux présents dans la salle centrale, et quand je les ai regardés, je ne savais pas de quel Zelda ils parlaient (Legend of Zelda, A Link To The Past, Ocarina of Time ?) car c’est toujours la même chose. Après, qui achète encore Legend of Zelda pour son scénario ? On achète Legend of Zelda pour vivre une aventure épique et ce nouvel opus de la série remplit parfaitement sa fonction.

Si vous avez déjà joué à A Link To The Past, vous reconnaitrez Hyrule sans aucune difficulté. Vous vous réveillez même au même endroit ! L’histoire vous prendra une petite dizaine d’heures, plus quelques heures pour terminer les quêtes annexes. La durée de vie est juste ce qu’il faut, parfaitement jaugée.

II. Un Zelda classique ?

L’histoire est classique, effectivement, mais cet épisode propose des choses nouvelles, des innovations qui sont vraiment intéressantes. Nous en conviendrons tous, les épisodes précédents, le schéma était ‘’un donjon, un objet’’, ainsi que ‘’d’abord ce donjon, puis lui, puis lui’’, et bien, oubliez tout ça ! Pour les objets, vous pouvez presque tous les acquérir dès le début, ce qui vous permettra d’accéder à une grande partie des donjons et des lieux, vous aurez le choix de louer ou acheter les objets, le prix variant clairement (50/100 rubis la location, 800/1200 l’achat) mais l’avantage de l’achat, c’est que si l’on meurt, le vendeur ne récupère pas les objets, et vous pourrez améliorer les objets. Modifiant l’idée classique des donjons dans l’ordre, là vous avez à chaque étape un nombre de donjons à explorer, et vous pouvez le faire dans n’importe quel ordre voulu, ce qui laisse une sensation de liberté vraiment la bienvenue dans cette aventure.

Aventure accompagnée des musiques connues et reconnues de A Link To The Past et … mon dieu les musiques, elles sont juste géniales ! Ce sont les musiques de A Link To The Past comme je disais, avec un petit remix qui dynamise le tout, et qui fait vibrer, magnifique !

Sinon autre nouveauté est la possibilité de se transformer en peinture murale, et cette capacité est habillement exploitée tout au long du jeu avec des énigmes s’appuyant sur ça et franchement, au début, on ne pense pas à utiliser ce pouvoir, et on se demande ‘’comment je vais passer ?’’ et là on se rappelle qu’on peut se transformer en peinture, et hop, on trouve la solution.

III. Un épisode exempt de défauts ?

Aucun bug détecté, il faut dire que je ne les ai pas cherchés. La 3D est vraiment belle, et ne fait pas mal aux yeux ni à la tête également, en parlant de la 3D, beaucoup critiquent le fait que la 3D est rarement exploitée comme elle pourrait, et là, les gens ne pourront pas critiquer ce point, car pour l’immersion de jeu, les différentes cinématiques ou simplement les sensations produites, la 3D est clairement indispensable.

Autre critique, la difficulté, qui est clairement trop simple. On n’a jamais la sensation d’être réellement en danger, certains boss n’arrivant même pas à nous toucher … Heureusement qu’il y a un mode difficile qui relève le challenge. Les donjons également manquent d’un petit quelque chose … On passe rarement plus d’une heure dans un donjon, ce qui fait une différence avec ce qu’on peut avoir l’habitude comme le Temple de l’eau dans Ocarina of Time (de ce que l’on me dit souvent, je ne l’ai jamais trouvé vraiment dur, bien au contraire).

Conclusion générale

Un Legend of Zelda comme on les aime, y’a pas à dire, pour son premier épisode original, la 3DS nous livre une de ses meilleures cuvées, avec un épisode tentant de nouvelles choses et réussissant, encourageant pour la suite. Si vous avez un 3DS, achetez, si vous n’avez pas de 3DS … Achetez un 3DS et achetez ce Zelda. Et si vous n’aimez pas les Zelda de base, bah … on peut plus rien pour vous.

Ce Zelda prend sans difficulté la 3ième place dans mon top 3 des meilleurs Zelda à mon goût.

Points forts

-Pouvoir faire les donjons dans l’ordre que l’on souhaite

-Histoire à la Legend of Zelda

– La 3D gérée comme il faut

Points faibles

-Trop facile

-Les donjons qui sont trop courts

-Histoire à la Legend of Zelda

Publicités

Publié le 24/11/2013, dans Jeux vidéos, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :